Logo de Mes-jeux-educatifs.fr logo mes-jeux-educatifs.fr
Temps de lecture : 8 minutes

Nous avons d'abord créé ces jeux éducatifs avec un objectif : aider notre propre enfant

Découvrez ci-dessous pourquoi nous avons créé notre site de jeux éducatifs et quels avantages il pourra apporter à vos enfants.

Nous sommes passionnés par la pédagogie Montessori, par les recherches des sciences cognitives sur des mécanismes du cerveau et par les avancés techniques qu'offre l'informatique. Nous avons essayé d'utiliser le meilleur des trois pour créer nos activités éducatives.

Notre site n'a pas la prétention de remplacer une pédagogie, quelle qu'elle soit. Cependant, nous pensons qu'il est un parfait complément à l'apprentissage scolaire pour les parents qui, comme nous, cherchent à dynamiser la soif d'apprendre de leurs enfants et à révéler leur potentiel.

Comment nous est venue l'idée de créer des jeux éducatifs

Le rôle des parents est de donner aux enfants le goût d'apprendre
Nous souhaitons donner le meilleur à nos enfants. Ce qui nous importe par-dessus tout, c'est qu'ils soient heureux et qu'ils puissent s'adapter le mieux possible à leur futur environnement.
Crédit photo : Nednapa Sopasuntorn / Shutterstock ©

Que notre enfant soit bien dans ses baskets. Qu'il vive pleinement son enfance. N'est-ce pas notre rêve le plus chéri ?

Nous souhaitons tous que nos enfants soient heureux dans la vie.
Nous faisons de notre mieux avec le peu de temps que nous avons pour leur donner un environnement sécurisant qui favorise un développement harmonieux. Tout ceci avec pour objectif de les préparer aux mieux aux "challenges" qui les attendent.

Dans notre couple bilingue franco-russe, notre garçon a commencé à parler plus tard que les enfants de son âge. Nous l'aidions comme nous pouvions tout en sachant que c'était un retard de langage "naturel" et habituel, nécessaire pour assimiler les deux langues en parallèle.

Mais à un moment de notre vie, nous nous sommes quand même posé la question "Et notre garçon, où en est-il exactement ?" Avait-il d'autres retards ? Le retard de langage n'engendrait-il pas d'autres problèmes ? Des problèmes de compréhension ou de logique, par exemple ?

Notre pédiatre nous a conseillé de nous tourner vers une orthophoniste. Cette dernière nous a rassurés et a suggéré de laisser notre garçon suivre son chemin à son rythme. Mais se posait toujours la question : comment connaître et évaluer les connaissances acquises par notre enfant ?

D'autant plus que sa première rentrée scolaire en petite section s'approchait. Nous avons longuement cherché à savoir quelles connaissances un enfant de 3 ans devrait avoir et où en était notre fils. Nous ne voulions absolument pas qu'il soit en avance. Mais nous voulions encore moins qu'il accumule du retard. Nous étions déjà suffisamment renseignés à ce moment-là pour savoir que tout retard était très difficilement rattrapable surtout si les "périodes sensibles" étaient passées.

Nous avons aussi cherché des ressources sur le Web pour proposer à notre garçon des jeux simples soit pour apprendre tout en jouant, soit pour répéter et consolider des connaissances qu'il avait déjà. Nous cherchions des jeux qui puissent nous indiquer :

  • si les connaissances de notre garçon évoluaient dans le temps ;
  • s'il retenait bien ce qu'il apprenait ;
  • si ses connaissances étaient exactes et bien assimilées afin qu'il puisse les utiliser dans de nouveaux contextes ;
  • à quel moment nous pouvions passer à l'étape suivante de l'apprentissage.

Nous voulions aussi savoir s'il avançait au même rythme que les autres enfants. Nous étions peut-être trop exigeants ?

Le résultat de toutes ces recherches ? On n'est jamais aussi bien servi que par soi-même. Nous avons alors développé nous-mêmes quelques jeux. Depuis, notre garçon en est devenu un fan inconditionnel. Il y passe entre 10 et 15 minutes par jour. Nous veillons à varier avec d'autres activités (jeux de manipulation, promenades, sport, …). Nous croyons beaucoup à "Mens sana in corpore sano" ("Un esprit sain dans un corps sain").

C'est donc en observant et en vérifiant les bons résultats de notre fils qui apprenait en s'amusant que nous nous sommes dit que notre expérience pourrait certainement être utile et bénéfique à d'autres parents qui, comme nous, sont soucieux et attentifs au bon développement de leurs enfants.

En quoi nous croyons ?

Les découvertes scientifiques sur le cerveau sont à prendre en compte pour améliorer l'apprentissage

La plasticité cérébrale est notre processus d'apprentissage
La plasticité cérébrale est notre processus d'apprentissage. C'est notre remarquable capacité à recycler des circuits neuronaux présents dès notre naissance.
Crédit photo : efks / 123RF ©

Les formidables avancées des sciences cognitives sur le fonctionnement du cerveau viennent en aide aux enseignants et aux parents pour expliquer les clés de l'apprentissage (l'attention, l'engagement actif, le retour d'information et la consolidation).

Les sciences nous en apprennent de plus en plus sur le fonctionnement du cerveau. Nous comprenons de mieux en mieux les mécanismes de l'attention et des mémoires et leur rôle dans l'apprentissage. Nous suivons de près ces recherches et nous sommes persuadés que l'apprentissage sans la prise en compte de ces nouvelles connaissances donne moins de résultats.

La bienveillance et l'attitude positive à chaque instant

L'enfant ne demande qu'à être aimé. La bienveillance et l'attitude encourageante décuplent les bénéfices de tout apprentissage par la joie d'acquérir de nouvelles connaissances.

Les faiblesses de l'école publique obligent certains parents à chercher des méthodes complémentaires ou alternatives

L'engouement pour les méthodes d'éducation alternative montre davantage les limites du système d'éducation actuelle. L'expérience de l'école maternelle est certes nécessaire et incontournable pour les tout petits mais pour les parents engagés et clairvoyants, elle n'est malheureusement plus suffisante pour préparer nos enfants à leur vie future (il suffit de voir le résultat des tests de lecture effectués pendant la "Journée Défense et Citoyenneté" ou encore lors de concours internationaux pour les enfants comme TIMSS, TIMSS Advanced ou PISA).

Nous sommes adeptes de la pédagogie Montessori

Maria Montessori - une vie consacrée aux enfants
Il suffit d'observer l'élève pour savoir ce qu'il est en train d'apprendre. Maria Montessori

Nous sommes passionnés par la pédagogie Montessori tout en restant lucides sur certains points qui, à notre avis, devraient être plus adaptés au contexte actuel. Nous nous inspirons donc du meilleur de sa méthode pour la conception de nos jeux.

Maria Montessori, scientifique de formation, a élaboré une méthode de pédagogie innovante pour son époque basée sur l'observation des jeunes enfants. La méthode Montessori repose sur l'approche individuelle de chaque enfant et le libre choix des activités. Cette démarche favorise le développement de l'autonomie, la motivation, l'enthousiasme, la curiosité ainsi que la créativité. Dans notre monde actuel où tout avance et change extrêmement vite, ce sont ces qualités indispensables que nos enfants doivent acquérir pour mieux s'adapter au monde de demain.

La créativité, l'imagination et la capacité de penser "autrement" sont primordiales pour nos enfants

Développer la créativité de l'enfant est primordial pour sa future vie d'adulte.
La créativité est l'une des qualités que les enfants doivent développer en priorité.
Crédit photo : www.mes-jeux-educatifs.fr ©

Les principes de la méthode Montessori consistent à donner le goût à la liberté de chercher et la joie de la découverte. Cette méthode enseigne aux enfants à être curieux, créatifs et surtout à savoir penser "autrement". Les connaissances scolaires de base (lecture, calcul, etc.) sont bien évidemment indispensables. Mais ce qui fera la différence pour nos enfants dans le monde de demain très automatisé et extrêmement vif, c'est l'agilité d'esprit et la capacité de sortir des cadres et de trouver des solutions originales. Nous accordons beaucoup d'importance aux activités qui favorisent la créativité et l'imagination.

En créant nos jeux éducatifs, nous avons mis un accent tout particulier sur les jeux qui développent la créativité car nous sommes persuadés que c'est l'une des qualités que les enfants doivent acquérir en priorité.

Le respect des "périodes sensibles" et de la curiosité naturelle de l'enfant est la base de l'apprentissage

Le respect des périodes sensibles Montessori - la clé de l'apprentissage réussi
Si l'enfant n'a pu obéir aux directives de sa période sensible, l'occasion d'une conquête naturelle est perdue, perdue à jamais.
Maria Montessori, L'Enfant (1935)

Les découvertes récentes des neurosciences, notamment, sur la plasticité cérébrale ne font que confirmer la découverte des "périodes sensibles" par Maria Montessori il y a près d'un siècle. Pour elle, la période de 0 à 6 ans est la plus importante pour les apprentissages : c'est pendant cette période que l'intelligence et la totalité des "pouvoirs psychiques" se forment. Les enfants entre 3 et 6 ans sont de vraies "éponges". Maria Montessori appelle cette période "esprit absorbant". Respecter les "périodes sensibles" sans en même temps "brûler" les étapes est fondamental pour le développement de l'enfant.

Il faut nourrir la curiosité naturelle de nos enfants en leur proposant des activités éducatives en fonction de leurs besoins du moment et les laisser choisir celles qui les intéressent.

Prenant l'appui sur ces informations, nous croyons que plus l'intelligence et les sens de l'enfant sont sollicités avant 6 ans par des activités variées et judicieusement choisies, plus ses réseaux de neurones se développent pour consolider les bases de l'architecture de son cerveau. Nos jeux sont conçus ainsi : ils s'adaptent aux connaissances de chaque enfant.

Le temps passé avec les parents hors écran est mille fois plus bénéfique pour l'enfant

La période sensible des petits objets – chaque petit détail est important
Vers 2 ans l'enfant est attiré par les petits objets et explore les choses en détail.
Crédit photo : Kamila Starzycka / Shutterstock ©

Aucun jeu en ligne, même le meilleur au monde, ne remplacera le temps précieux que les enfants passent avec leurs parents aimants à lire une histoire, à se promener main dans la main ou à dessiner ensemble. Personnellement, nous sommes plutôt adeptes de l'idée de limiter le temps que les enfants passent devant les écrans, quels qu'ils soient (malgré le fait qu'ils sont naturellement attirés par les ordinateurs, tablettes ou smartphones). L'enfant apprendra toujours mieux à travers une interaction active avec l'adulte.

Mais il est impensable dans notre monde d'aujourd'hui d'exclure complètement les écrans du processus de l'apprentissage. En tant que parents, notre objectif est d'utiliser les écrans intelligemment. Nous devons tirer profit de la technologie et apprendre à nos enfants à faire de même. Nous préconisons par exemple un temps limite pour jouer sur notre site (au choix des parents). C'est la régularité qui compte le plus ! L'informatique est en effet un outil parfait pour créer des exercices de répétition ou présenter des nouveautés sous une forme interactive et motivante pour l'enfant.

En revanche, pas avant 3 ans ! Nous partageons l'avis des spécialistes qui disent qu'avant l'âge de 3 ans, l'enfant n'a besoin ni d'écrans d'ordinateur ni de la télévision. Si toutefois vous ne partagez pas cet avis, limitez au maximum le temps que votre enfant passe devant un écran. Accompagnez-le toujours dans son jeu sur tablette afin que ce moment reste toujours un moment d'échange. Utilisez ce temps pour qu'il apprenne de nouvelles choses.

Et il existe bien sûr plein de moyens pour occuper vos enfants autrement qu'en leur mettant une tablette entre les mains... Promenades dans la forêt, lecture, jeux de société, les idées ne manquent pas ! En plus, pour vous aider nous avons créé plusieurs jeux de logique, de mémoire et d'attention à imprimer. Téléchargez nos fiches, imprimez-les et jouez partout en toute liberté.

Notre équipe engagée

Anthony, Tatiana et Maxime, l'équipe de www.mes-jeux-educatifs.fr
Voici notre équipe !
Crédit photo : www.mes-jeux-educatifs.fr ©

Anthony - le papa gaga, passionné par le développement informatique et l'éducation. Le "corps sain" c'est plutôt lui. Il est moteur de toutes nos activités sportives : vélo, rollers, escrime, judo... Il est vrai que notre garçon a de l'énergie à revendre.

Tatiana - la maman, passionnée par les méthodes alternatives d'éducation et l'éducation positive. Master d'une université pédagogique en Russie, professeur de russe langue étrangère. Elle a aussi participé à plusieurs stages sur l'éducation Montessori.

Maxime, né en avril 2012 - le "bêta testeur" et fan inconditionnel de nos jeux éducatifs. Et comme nous croyons beaucoup en la méthode pédagogique de Maria Montessori et en ses vertus, il a intégré une école Montessori en 2016.

Vous pourriez être intéressé par :